Orgie Nuptiale

Création octobre 2003

Festval Oktobre des écritures contemporaines Montpellier

<

Georges est furieux d’amour pour la Vaste. C’est normal d’ailleurs puisque c’est la Reine des Vastes.
Tout va bien pour Georges et la Vaste.
Ils vivent en dehors du monde. Oui. Quelque part au paradis.
Mais Georges est trop bien sans doute.
Alors, poussé par le vice et la fatalité, Georges part.

Ce texte est un long poème chaotique, d’une douceur un peu aigre.
C’est la fugue de Georges Trapu vers son point de départ : la Vaste.
Sur un lit d’herbe vallonné, Georges, tout seul sur son île, sur le corps de la seule femme au monde, fait un voyage immobile, un long voyage en rond, sur lui-même, sur la Vaste.

Distribution

Texte de Marion Aubert 
Mise en scène : Marion Guerrero
Scénographie : Gérard Espinosa
Costumes : Marie Delphin
Lumières : Martine André
Son : Antonin Clair
Régie plateau : Claude Champel

Avec Régis Lux

Production

Cie Tire pas la Nappe, 

Co-production : Théâtre de la Tête Noire Saran


GEORGES.
D’abord je ne la vis pas. Puis je vis d’autres la voir, alors je la vis.”