Drames, folies et autres histoires / Performance d'écriture

Marion Aubert et invités

Disponible pour ce spectacle :

Création : Montpellier, Beauregard, Lons-le-Saunier, Lattes

Production : Cie Tire pas la Nappe

Chargée de production : Sylvine Dupré

Avec Capucine Ducastelle et Marion Guerrero

Auteurs invités :
Virginie Barreteau, Stephan Castang, Pierre-Yves Chapalain, Emmanuelle Destremeau, Rémi De Vos, Eric Durnez, Nathalie Fillion, David Lescot, Fabrice Melquiot, Eddy Pallaro, Christophe Pellet, Adeline Picault, Natacha de Pontcharra, Pauline Sales, Karol Tillier

En juin 2009, la compagnie Tire pas la Nappe, en partenariat avec le Théâtre des Treize Vents, avaient organisé une manifestation réunissant auteurs et comédiens autour de récits d’habitants de la Ville de Montpellier. Passés à la moulinette de l’imaginaire des auteurs, ces témoignages avaient ensuite été donnés en lecture au Jardin des plantes de Montpellier. Cette performance d'écriture ponctuelle et unique nous avait laissé un très bon souvenir de cette rencontre avec le public montpelliérain et les auteurs invités.

En 2011 la compagnie a renouvelé cette proposition artistique  en partenariat avec la Compagnie Les Voix du Caméléons dans le cadre du festival Les Passagères, qui se tient au Château de Marsa à Beauregard dans le Lot.
Sur le même principe, auteurs, comédiens et habitants se rencontrent autour d’une histoire confiée par les habitants eux-mêmes et transformée sous la plume des auteurs.

Les comédiennes de la Cie Tire pas la Nappe s'emparent ensuite de ces textes pour vous les faire découvrir ou redécouvrir!

AVIS A LA POPULATION

« En collaboration avec le Théâtre des Treize Vents, le 14 juin prochain, la cie Tire pas la Nappe invite les très célèbres (mais non moins modestes) dramaturges des temps modernes Marion Aubert, Virginie Barreteau, Rémi De Vos, Nathalie Fillion, David Lescot, Fabrice Melquiot, Christophe Pellet et Karol Tillier à Montpellier. Là, en l’espace d’une moitié d’après-midi, ils devront écrire un court texte inspiré de -et c’est là que vous intervenez, chère population- l’une de vos histoires arrivée en la ville de Montpellier. Je m’explique. Vous avez rencontré l’amour au bord du Lez ? Vous vous êtes fâché place Chabaneau ? Vous avez pactisé avec le diable à la Babotte ? Votre histoire nous intéresse. Vous pouvez bien sûr aussi nous mentir et raconter une histoire arrivée à votre arrière-grand-mère sur le parvis de la Cathédrale. Le 13 juin prochain, un rendez-vous sera fixé par vous-même à l’auteur à 15 heures précises sur les lieux-mêmes de l’histoire (ou du crime). Là, l’auteur pourra disposer de vous pendant une demi-heure. Il écoutera votre histoire et vous posera toutes sortes de questions (s’il veut). Cette rencontre se déroulera sous l’œil inquisiteur d’un acteur de la troupe. Ensuite, l’auteur sera emporté dans la ville par l’acteur et vous, vous serez libre libre libre jusqu’au dimanche soir 18h30. Là, vous serez invité à écouter les acteurs célèbres lire le texte écrit par les auteurs célèbres en l’espace d’une moitié d’après-midi. Normalement, vous devriez à votre tour ainsi devenir des spectateurs célèbres vous aussi. Tout devrait se terminer par une brasucade en bord de mer. Voilà. Voilà. Voilà l’affaire. »

A partir de cette annonce, 8 montpelliérains raconteront 8 histoires insolites à 8 auteurs. Les écrivains se saisiront des récits puis les confierons aux 8 comédiens. Ils en donneront lecture le dimanche 14 juin 2009 à 18h30 à la bambouseraie du Jardin des Plantes de Montpellier.

Depuis plusieurs années un collectif d’auteurs de théâtre mène diverses expériences d’écriture qu’il confronte à un public averti et non averti.

Ces temps d’écritures et de lectures ont pris ainsi différentes formes en différents lieux : d’abord, les rencontres d’auteurs organisées à la Comédie de Reims, à travers « Le Laboratoire des Ecritures pour la Scène» impulsé par Fabrice Melquiot ;
puis au CDDB, à Lorient, à travers « Le Club des Auteurs » initié par Rémi De Vos ;
enfin à l’ENSATT (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre), dans le cadre du Département d’Ecriture Dramatique fondé par Enzo Cormann.

Diverses autres structures ont accueilli les auteurs pour des expériences d’écriture, des rencontres, des résidences, des lectures, des ateliers : Moussons (d’hiver et d’été) de Pont-à-Mousson, la Chartreuse à Villeneuve-lès-Avignon…

De ces initiatives est née en 2009 « La Coopérative d’écriture », réunissant 13 auteurs de théâtre contemporain.

Ces expériences collectives d’écriture ont ainsi donné l’envie à Marion Aubert, auteure et comédienne de la compagnie Tire pas la Nappe, d’accueillir 8 auteurs à Montpellier le temps d’un week-end.

Du 13 au 14 juin 2009, ces auteurs seront réunis afin d’écrire chacun un court texte inspiré de récits d’habitants de la ville de Montpellier.

Ces textes seront donnés en lecture par les comédiennes de la Cie Tire pas la Nappe et les comédiens de la troupe du Théâtre des Treize Vents, dans un des lieux emblématiques de Montpellier : le Jardin des Plantes.

Dès le mois de mai, nous lancerons un « avis à la population » pour que 8 montpelliérains viennent raconter face à une caméra l’une des histoires les plus dramatique, folle, incroyable, surprenante, touchante, envoûtante, charmante, qu’il lui ait été donné de vivre dans la ville.
Le samedi 13 juin, nous donnerons de nouveau rendez-vous à ces volontaires pour rencontrer l’auteur au lieu même de la fameuse histoire. A cet endroit il la contera une nouvelle fois pour l’auteur.

Puis le comédien conduira l’auteur au Jardin des Plantes.

Forts de ces cheminements les auteurs, se retrancheront alors dans leurs appartements pour une brève résidence d’écriture.

Le lendemain, dimanche 14 juin, aux premières heures de l’après-midi, les auteurs retrouveront les comédiens qui se saisiront de leurs textes, afin d’en donner lecture au public le soir même, au Jardin des Plantes à 18h30.

Avant les lectures, nous diffuserons les films des témoignages de nos chers complices montpelliérains, qui nous aurons livré une part de leur jardin secret pour donner au public une soirée au jardin, insolite et hors du commun.