Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole

de Marion Aubert

Création : 2007 CDDB Théâtre de Lorient - CDN de Bretagne

Production : Cie Tire pas la Nappe - CDDB Théâtre de Lorient - Théâtre de la Manufacture CDN de Nancy - Théâtre du Rond Point - ARCADI

Mise en scène : Marion Guerrero

Assistanat à la mise en scène : Virginie Barreteau

Scénographie : Daniel Fayet

Costumes : Marie-Frédérique Fillion

Lumières : Bruno Marsol

Son : Antonin Clair

Régie plateau : Manuella Mangalo

Chargée de production : Sylvine Dupré

Photos : Bule

Marion Aubert
Virginie Barreteau
Adama Diop
Capucine Ducastelle
Frédérique Dufour
Flore Taguiev

Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole, c'est l'histoire d'une petite fille rongée par le diable. Coupures de presse, lettres, croquis, mensonges, scalpels, déclarations, tout est bon pour disséquer Nathalie. Une fois plongée dans les entrailles de ma victime, je compte bien découvrir les tendons de la cruauté. Le tuyau de la tendresse. Les muscles fous. Après, je me débarasserai du corps de Nathalie. Je le jetterai dans une fac de médecine. Ainsi va de ma contribution au progrès de la science.
Marion Aubert

1/ Naissance des enfants-diables.

A l’origine, j’avais envie d’écrire une pièce pour enfants. Hélas. Très vite, mes personnages se sont retournés contre moi. En plein hiver, je me suis retrouvée avec des héros-enfants bien trop sanguinaires pour être présentés n’importe où. Alors, lancée dans cette voie diabolique, j’ai décidé d’aggraver leur cas. J’ai donc étudié scrupuleusement L’Enfer de Dante et quelques dictionnaires ès sorcellerie.
Mal m’en a pris. Traumatisés par ce travail acharné sur la cruauté, mes enfants-diables (Nathalie Nicole Nicole, Michel Chef-Chef et Cléo) sont devenus complètement fous.

2/ Naissance des enfants fous.

Dès lors, une histoire approfondie de la folie enfantine s’imposait (délires panthéistes, enfants-soldats parés pour la guerre, et, peut-être est-ce plus terrible encore, dérives vers des mondes imaginaires).

3/ Le monde minuscule de Nathalie Nicole Nicole. Géographie.

A la fin (c’est à dire il y a deux jours à peine), j’avais enfin créé un monde minuscule. Le monde de Nathalie Nicole Nicole se situe donc quelque part entre Poujols et l’infini. Et mes enfants, lassés de leurs meurtres et trahisons en tout genre (assassinat de la maîtresse ; menaces à l’encontre des enfants du futur ; hold-up ; sabotages), sont enfin devenus des enfants vieux. Ou plutôt de vieux enfants sages. Résolument furieux certes, mais aussi calmés par toutes ces aventures. Tendres. Infiniment amoureux.

Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole c’est une histoire d’enfants pas pour les enfants. Ils en seraient traumatisés. Les pauvres !

Marion y dépeint si bien la violence quotidienne ; celle que les parents font subir à leurs enfants, celle que les enfants se font subir entre eux, celle que nous nous faisons tous subir entre nous , « la cruauté », la fameuse cruauté des enfants, c’est à dire la même que celle des adultes, mais décuplées par le manque de limites morales et par beaucoup plus d’imagination ; qu’on finit vraiment par y assister, à cette violence.
C’est une pièce violente.
Marion fait dans la dentelle à l’arsenic.

Elle tisse ses histoires à la manière d’une parque moqueuse. Elle n’épargne rien à ses personnages. Elle ne nous épargne rien. Elle explore la cruauté.

Dans Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole, les adultes ne sont pas plus responsables et moins cruels, mais ils sont l’autorité. Et c’est pire ! Ce ne sont pas leurs jeux qui sont cruels mais leurs actes, leurs rapports aux autres dans la « vraie vie », mais peut-être sont-ils des enfants déguisés en adultes qui jouent aux adultes ?
Peut-être les adultes n’existent-ils pas ?!

Dans Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole, pas de bain de sang, pas de poignard ou de vitriol, mais des mots bombes, des mots poignards et vitriol, des mots aiguilles, des mots Kalachnikov. Des mots couperet des parents à leurs enfants, des mots coups de couteaux des enfants entre eux et des mots macérés, des mots pourris, moisis par la rancune, des futurs parents à leurs futurs enfants.

Mais pas d’inquiétude, Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole est une pièce farcie d’humour. C’est une pièce drôle.

Et j’espère que vous aurez honte, spectateurs, de rire à tant de cruauté !

EXTRAITS

Le royaume de Nathalie Nicole Nicole.


NATHALIE. Nous pourrions construire une ville spécialement pour les enfants fous.
L’ENFANT PRATIQUE. Dit Nathalie.
NATHALIE. Une ville refuge.
MICHEL CHEF-CHEF. Oui. Tous les enfants fous du monde pourraient trouver l’asile dans notre pays.
NATHALIE. Oui. On pourrait les exploiter.
MICHEL CHEF-CHEF. Oui. On pourrait les forcer à te coudre une robe de nuit. A coudre la nuit avec le jour. Ils n’y arriveront jamais. Ils essuieront toujours des échecs. On ne les valorisera jamais. On les insultera. On leur dira qu’ils sont nuls. Qu’ils sont incompétents. On leur dira « Mes pauvres. Vous n’êtes vraiment pas doués de vos mains. » On leur fera des petites réflexions.
CLEO. On leur dira « Vous n’avez vraiment rien compris à la vie mes pauvres » et puis, on les cognera.
MICHEL CHEF-CHEF. On fera des équipes de nuls.
CLEO. On mettra tous les enfants nuls ensemble.
NATHALIE. Ils se trouveront tous nuls.
MICHEL CHEF-CHEF. Ils ne feront aucun progrès dans la vie.
CLEO. On fera une chorale d’enfants nuls et puis, on les enverra dans d’autres royaumes pour les humilier.
MICHEL CHEF-CHEF. Ils reviendront penauds avec leurs voix nulles. Ils n’oseront plus jamais chanter.
CLEO. Ils crieront. Ils se grifferont les cuisses d’amertume.
CLEO, MICHEL CHEF-CHEF et NATHALIE. Nous serons les abominables enfants du royaume fou.
CLEO. Et puis après, on pourrait les aimer d’un seul coup pour qu’ils deviennent plus fous. Qu’ils deviennent vraiment complètement malades.
MICHEL CHEF-CHEF. On ferait semblant d’être gentils avec eux.
NATHALIE. On pourrait leur faire des bisous.
MICHEL CHEF-CHEF. On demanderait pardon. On les rendra bêtes. Et puis, on les jettera dans le monde pour qu’ils meurent tout de suite.
NATHALIE. Oui.
L’ENFANT PRATIQUE. Dit Nathalie.
NATHALIE. Nous leur servirons des bols de poussière pour dîner.
MICHEL CHEF-CHEF. Et puis, nous jouerons du ukulélé toute la nuit pour qu’ils souffrent. Nous serons des rois insupportables.
NATHALIE. Voilà. Voilà. Voilà notre programme de Rois.
L’ENFANT PRATIQUE. Dit Nathalie puis, elle agite sa crécelle. Elle ajuste sa couronne. Elle fait une petite révérence. Et puis, elle sourit gracieusement.