Valence mon amour

Valence mon amour

Création mai 2014
La Comédie de Valence CDN

Ecriture : Marion Aubert
Mise en scène : Marion Guerrero
Lumières : Gaëtan Veber
Son : Baptiste Poulain
Régie générale du Beau Garage : Frédéric Tell
Régie générale : Gilbert Morel
Photos : Marion Guerrero et Jean-Louis Fernandez
Avec Marion Aubert, Capucine Ducastelle, Marion Guerrero, Gérald Robert-Tissot, Flore Taguiev et la participation de Geoffrey Couraud, Ela Génété, Franck Grosjean, Irina Gueorguiev, Joachim Ivanoff, Charlotte Loin, Caroline Malandran, Jeanjac Pabion, Chloé Ploton, Geneviève Reboul et Eric Sauze

Production : Cie Tire pas la Nappe, compagnie conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication DRAC Occitanie
Co-production : La Comédie de Valence.
Aide à la création de la Région Languedoc-Roussillon

© Marion Guerrero

Résumé

Valence, zone érogène ? Une enquête en immersion les deux Marion

Posons par hypothèse que Georges Perec n’a jamais posé de mauvaise question :
« Ce qui se passe chaque jour et qui revient chaque jour, le banal, le quotidien, l’évident, le commun, l’ordinaire, l’infra-ordinaire, le bruit de fond, l’habituel, comment en rendre compte, comment l’interroger, comment le décrire ? … Nous dormons notre vie d’un sommeil sans rêves. Mais où est-elle, notre vie ? Où est notre corps ? Où est notre espace ? » *
Devant l’étendue du problème, la Comédie a décidé de plonger vingt jours durant une auteure en ébullition et son double dans un quartier de Valence. Leur mission : observer scrupuleusement les plus infimes manifestations de désir qui s’y produiraient et les exposer, à leurs risques et périls, à leurs facultés d’affabulation dramaturgique.

Extraits

Rendez-Vous n°2.

5h. Richard m’a déjà envoyé le second Rendez-Vous. J’avais pourtant bien précisé que je ne voulais rien recevoir dans la nuit. Fermeture. Sorry, it’s closed. Mes nuits m’appartiennent, Richard Brunel.
Chères Marions, Voici les différents rendez-vous que j’ai envisagés pour vous aujourd’hui :
– A 14h30, poussez la porte du magasin Angel. Si leur site internet énonce : « Que vous soyez coquine ou sage, dans le confort et la séduction, une jeune fille ou sa mamie, une parure vous est destinée… », à vous de me confirmer la véracité de ce propos…
La lingerie est devenue un vêtement à part entière qui soutient, corrige la silhouette et permet de se sentir belle, féminine, d’affronter la vie en se sentant désirable, sexy et en ayant pleinement confiance en soi.
A chaque morphologie il existe une parure adaptée qui saura vous mettre en valeur.
Nous la trouverons ensemble lors d’essayages dans un salon spacieux où je saurais vous donner des conseils éclairés.
Qui me parle ? Est-ce qu’on pourra tout essayer ? Le salon sera-t-il aussi éclairé que les conseils ? Que de promesses ! Et vais-je me sentir confiante avec ma nouvelle parure dans Valence ? Oooooh ! Y a plein de trucs pour la Saint Valentin ! Valentine. Time to shine. C’est vrai, ça. Mais tu ne me dis rien, Richard ! Que veux-tu ? Des bas de soie ? Des jarretelles ? Et trois quarts d’heures seulement ! On voit que c’est pas toi qui fait les courses !

A 15h30, traversez le Pont Frédéric Mistral, et découvrez un des lieux préférés des Drômois et des Ardéchois :  » les bords du Rhône  » sont un écrin de verdure pour les promeneurs, les familles et leurs enfants, les joggeurs, les amoureux…

Le bruit court à Valence que l’« aire des fruitiers » est peu fréquentée en journée, mais plutôt le soir et la nuit… Je vous laisse le soin de trouver, en fin d’après-midi, ce qui fait de cette aire de repos un endroit si mystérieux !
Je vous embrasse, Richard

© Marion Guerrero

Revue de presse

Menu