Les règles du savoir-vivre dans la société moderne

Les règles du savoir-vivre dans la société moderne

Création juillet 2001
Festival Paroles et papilles à Mèze

Texte de Jean-Luc Lagarce
Mise en scène : Richard Mitou
Assistante à la mise en scène : Marion Guerrero
Régie générale : Antonin Clair et Manuella Mangalo
Musiciens : Albert Tovi (piano, accordéon) et Christel Delhaye (violoncelle)
Photos : Marion Guerrero
Avec :
Marion Aubert, Capucine Ducastelle et Frédérique Dufour
et les clowns métaphysiques : Jean-Michel Boch, Eric Colonge, Romain Falguières, Laurent Joly, Sébastien Lagord, Régis Lux, Nicolas Pichot, Natacha Räber, Alice Renaud

Production : Cie Tire pas la Nappe
Co-production : Cie In Situ

Résumé

L’écriture de Lagarce qui procède par hésitations, tâtonnements autour du sens, où la phrase s’étire et semble se chercher elle-même au fur et à mesure qu’elle avance, pouvait nous permettre un découpage du texte à trois voix et ceci dans le cœur même de chaque phrase. Nous avons passé la majeure partie de notre travail à cette nouvelle partition du texte. Loin de rendre confuse la parole, ce procédé retournant aux sources mêmes de l’écriture nous a semblé faire jaillir plus fortement encore l’humour, le rythme et le sens de la langue.
Nous avions donc trouvé notre forme : ce serait une conférence à trois voix sur les règles du savoir-vivre.
Quelques objets, une table-pupitre commune, un tableau d’écolier, un vieux lecteur-cassette pour quelques respirations musicales, et notre projet était déjà un petit spectacle.
(…)
Après la conférence, ce serait la visite guidée dans le château de Mèze et son parc, supposant de passer d’un rapport frontal avec le public à quelque chose de plus mobile, de plus “interactif” dans le jeu et la gestion de l’espace.
Texte appris par cœur donc, nos trois conférencières sont devenues trois guides, trois fées se penchant sur un berceau, trois fantômes glissant de pièce en pièce, trois parques tissant le fil de la vie et nous invitant à le suivre. Un spectacle itinérant en quatre stations : “Le ventre de la mère” dans un cabinet de curiosités, de la naissance au baptême; “Un plein air” dans le parc, pour les premiers émois, les fiançailles et le mariage; “Une salle de banquet” à l’étage du château pour le repas de noce, les noces d’argent et d’or; la descente dans “Une chambre mortuaire” pour le deuil.

Pour accompagner et installer le mouvement, nous avons fait appel au talent précieux d’un musicien (piano, accordéon). Notre partition est devenue celle d’un chœur à quatre voix. Et pour figurer nos errances, les ballottements de nos vies, des “clowns métaphysiques”, présences muettes représentant tour à tour le père, la mère, le parrain, la marraine, les fiancés, les mariés, les vieux…

Nous voilà dix à adresser cette parole singulière à un public témoin et acteur à la fois. Le voir se lever de concert à l’entrée de la mariée à l’église, ou partager nos verres et la pièce montée à la table du banquet, fredonner une vieille chanson, veiller le mort avec nous et rire ensemble à l’humour charmant de Jean-Luc Lagarce, à l’ironie douce-amère de la vie; autant de signes simples et beaux qui redonnent au théâtre sa valeur propre : un moment partagé…

Calendrier

MEZE I Festival Paroles et papilles
2001
THEZAN LES BEZIERS I Festival Les Nuits de la Terrasse et del Catet
2002
MONTPELLIER I Théâtre des Treize Vents CDN de Montpellier
mai 2003
SETE I Théâtre Molière Scène nationale
mai 2003
UZES I ATP
mai 2004
MARTIGUES I Théâtre des Salins Scène nationale
mai 2005
BEZIERS I Théâtre municipal
septembre 2006

Menu