Saga des habitants du Val de Moldavie

(Saga des habitants du Val de Moldavie)

MARTHE. Lorsque je vais mourir ne m’enterrez pas je vous prie. Réduisez-moi en cendres mais ne m’enterrez pas (surtout pas à limoges). Et disposez mes cendres dans une petite boîte à musique. Et lorsqu’après des années de ça, une petite intrépide fouillera dans les vieilleries, oui, lorsque la boîte elle ouvrira, mes cendres s’échapperont au rythme de la petite musique. Mes cendres se trémousseront comme mes fesses autrefois. Et ce sera merveille. Elles danseront à contre-temps. Elles feront trois petits tours maladroitement. Oui. Juste pour vous plaire.

*

MADELEINE. Je vais avoir bientôt des enfants pour ne pas laisser mon mari tout seul lorsque je m’en vais. Pour avoir de l’emprise sur toi. Pour m’en servir lors de nos disputes. Pour te faire du chantage. Pour pouvoir les prendre en otage. A témoin. Pour qu’on ait quelque chose de vivant à se balancer. Pour avoir des moyens de pression sur toi. Pour que tu me verses une pension. Pour que tu sois triste lorsqu’ils vont mourir. Périr de mes mains. Pour que tu sois inconsolable. Pour que tu me reprennes dans tes bras. Que tu m’étrangles. Que je puisse me dégager puis porter plainte contre toi. Je te fais des enfants parce que je t’aime tellement mon amour. Pour qu’ils trinquent. Pour qu’ils meurent dans un terrible accident. Pour que nous soyons plus unis encore. Pour qu’on surmonte ensemble cette fatale épreuve. Pour qu’ils se suicident et puis qu’on pleure. Je te fais des enfants pour qu’on ait peur pour eux sans cesse. Pour qu’on n’ait plus le temps d’avoir peur pour nous. Pour qu’ils fassent les frais de notre amour. Pour qu’ils soient moins beaux. Pour que tu me préfères. Pour jouer dans le petit bassin. Pour acheter des petites choses d’enfants. Des petites choses miniatures. Des hochets. Des chaussons. Des petits tricots. Des compotes. Des petits pots. De la bouillie. Nous aimons la layette. Nous voulons des enfants pour leur raconter des histoires. Pour leur faire peur. Pour les épouvanter. Pour avoir des spectateurs en plus. Nous voulons des enfants pour nos vieux jours. Pour ne pas mourir tout seuls comme des cons. Nous voulons des enfants pour ne pas mourir. Nous espérons que nous n’engendrerons pas des trisomiques. Nous voulons des enfants normaux de préférence. Si c’est des trisomiques on ne s’en occupera pas. On s’en occupera mal. Nous n’en voulons pas. Nous voulons des enfants pour avoir l’air heureux comme tout le monde. Pour avoir des cadeaux à la maternité. Pour avoir des excuses. Pour pouvoir râler. Nous ne baptiserons pas nos enfants. Ils n’iront pas au Paradis. Ils erreront comme des âmes damnées. Nous les condamnons d’avance. Nous voulons des enfants car nous sommes des parents merveilleux. Nous mettons de l’argent de côté pour la poussette. Nous voulons des enfants parce que nous avons de grandes espérances. Parce que nous sommes heureux d’être au monde.