Karol Tillier

(Drames, folies et autres histoires / Performance d'écriture)

Devant cet ascenseur bleu vous ne pouvez pas vous imaginer ce que vous pourriez découvrir là-haut, ce qu'on se dit, qu'on ne peut pas se l'imaginer, que personne ne peut imaginer. Le premier cap à franchir c'est cette cabine en tôle rouillée raturée noire sur bleu, exiguë, odeur répulsive qui empêche les intrus d'aller jusqu'à la plate-forme. Mon Guggenheim, ma spirale, mon usine, mon entrepôt, ma fabrique, mon industrie. L'élevage. Ma tour de Babotte. Ma vie. Pendant la visite au 5eme du parking on a rencontré « Oxymore ». Quand je dis on, c'est ma femme que je veux dire. Les chats et moi, c'est une vieille histoire, je suis d'abord parti avec « Biscotte », elle était très méchante, insupportable, ce que je veux dire, méchante avec « Biscotte », mon ex, pour ça que je suis parti avec elle, adoptée par ma mère qui l'a rebaptisée « Lionceau », « Biscotte ». Après on a eut « Beau comme ça », le genre de chat intrusif quand on, quand je dis on c'est ma femme que je veux dire, voyez, des choses qu'on interprète, il est allé chez ma mère lui aussi qui l'a appelé « Orange », à cause de la robe, la couleur, toujours la même histoire, des histoires de famille tout ça, puis c'est mon frère qui a voulut adopter « Orange » pour l'appeler « SFR », ce qu'il a dit, une histoire de famille.
« Oxymore », c'est la petite dernière, un prototype, un mètre-étalon, l'inspiratrice de toute notre entreprise, la quintessence du projet Holstein, même couleur que la vache, idée d'Art Global Holstein. Le jour de la visite à la Babotte, elle s'approche avec son petit air sauvage, cette petite chose comme ça, toute en contradiction, deux couleurs, Holstein, j'ai dis, parce que noir et blanc son pelage, pour le contraste. C'est à ça qu'elle ressemble, une laitière, avec ses assemblages de taches noires et blanches, des contradictions, ce qu'on voit sur les Holstein, des laitières, une bonne race généreuse. L'idée c'était ça d'emblée, dès qu'on l'a vue, une illumination: du fromage de chat. Traire le chat comme une vache. Etablir notre petit commerce qui surplomberait toute la ville depuis le haut de la Babotte : Fromage et Art Global.