Prologue

(Les Histrions (détail))

L’HOMME PRATIQUE. Applaudissez messieurs dames! Applaudissez l’homme-fou! L’homme à l’envers et la femme qui voit flou! Applaudissez messieurs dames! Applaudissez! La femme-oiseau! L’actrice-cierge! L’homme en enfilade et ses enfants! Oui! Approchez messieurs dames! Approchez! Venez écouter la folle histoire des méduses! Des algues bleues! Venez messieurs! Venez écouter l’histoire de la belle Vénus! Oui! Connaissez-vous l’histoire de la femme née d’une coquille Saint-Jacques ?! Approchez messieurs! Approchez! Connaissez-vous l’histoire de la première fleur ?! Connaissez-vous monsieur l’histoire du cheval volant ? Des anémones ? Connaissez-vous l’histoire de la fille venue du fond des eaux ?! Approchez messieurs dames! Approchez! Venez visiter la baleine! Les primates d’autrefois! Venez madame! Venez visiter l’homme des cavernes! Approchez messieurs! Prenez place! Connaissez-vous monsieur l’histoire des premiers pendus ?! Le chat-huant ?! Approchez messieurs dames! Approchez! Le chasseur de Blanche-Neige! Bienvenue madame au pays des songes! Au pays des mille regrets!
LES HISTRIONS. LE CHARIOT DES HISTRIONS!!
L’HOMME PRATIQUE. L’homme né d’un œuf de Pâques! La femme-sève! La boule d’or! L’homme à la peau de bison! Les mariés du nouveau siècle!
LES HISTRIONS. Vivat! Vivat pour les mariés du nouveau siècle!
L’HOMME PRATIQUE. Jouez! Hautbois! Trompettes! Connaissez-vous madame l’histoire du premier tambour ?! L’homme né d’une boule de Noël! La femme qu’on n’arrose plus tous les jours! La femme qui avait un rayon de soleil entre les dents! Le chercheur d’hommes! Applaudissez l’homme aux cheveux d’or! La femme toute en jambes! Elle vient! La fille des garrigues! La fille qui sent bon comme les grillades! Oui! La fille qui sent bon comme les brindilles qui craquent! Ils arrivent les histrions! Les poulies! Connaissez-vous l’histoire de la première poulie madame ?! De la roue du moulin ?! Connaissez-vous l’arbre à poches madame ? Et la femme qui pleure de la cire ? La connaissez-vous monsieur ? Et l’homme qui vous émeut ? Le connaissez-vous celui-là ?! L’homme qui a les doigts qui sentent l’ail ? L’homme aux lèvres abîmées par l’amour ?! Approchez messieurs dames! Approchez! Connaissez-vous madame l’origine de l’éventail ?! Voulez-vous des beignets madame ?! Nous n’en avons pas! Voulez-vous des biscuits ?! Nous n’en avons pas non plus! Voulez-vous du kouglof ? Avons-nous du kouglof ?! Non! Nous n’avons pas de kouglof! Venez entendre monsieur le chant du bouc! Venez entendre la chorale de Béziers! Ils sont là les bitterrois!
LES SUPPORTERS. Hourra! Hourra pour Béziers!
L’HOMME PRATIQUE. Oui! Venez mesdames et messieurs! Approchez! Il était une fois madame un homme il vivait dans son tuba! Mesdames et messieurs! La Reine de Mandchourie! Le Pape! Mes hommages monsieur le Pape! Merci! Merci d’être venu! Connaissez-vous madame l’histoire du poulpe fou ?! La poule des airs! La Marquise! Comme c’est gentil d’être venue madame la Marquise! Mes hommages!
LES HISTRIONS. BIENVENUE!
L’HOMME PRATIQUE. Connaissez-vous madame l’histoire de l’homme à tête de sucre d’orge ? L’histoire de l’homme né d’un œil de bœuf ? Et l’homme né d’une bulle de chewing-gum ? Le connaissez-vous ?! Et la femme pendue au pis d’une vache ?! Connaissez-vous les habitants du val de Moldavie madame ? Et la femme née d’une goutte de pluie ? Oui! Approchez madame! Approchez! La femme taillée comme une haie! Venez-vous de loin monsieur ? Dites-moi ?! D’où venez-vous monsieur ? Nous avons un monsieur de la Lune! Mentez-vous monsieur ?! Et vous madame ? Nous avons une femme venue de Pluton ce soir pour nous voir! Applaudissez la femme venue de Pluton! De Jupiter! Mon Dieu! Monsieur vient de Jupiter! Et vous madame ?! De Béziers! Bravo! C’est beau! C’est beau de venir de Béziers! Bienvenue! Bienvenue messieurs dames!
LA VIEILLE DU PREMIER RANG. J’espère que les acteurs ne sont pas extrêmes! Je n’aime pas le théâtre de l’extrême!
L’HOMME PRATIQUE. La vieille du premier rang! Applaudissez messieurs dames! Applaudissez la vieille du premier rang! Vous avez fait bon voyage ? Vous n’êtes pas trop fatiguée ?! Vous voulez de l’eau madame ?! Vous voulez du nectar de prune ?! De l’Olympe! Nous avons une dame de l’Olympe! Vite! La femme née par le petit trou du rideau! La connaissez-vous celle-là ? Et la fille née d’une ampoule de pied ?! Approchez messieurs dames! Approchez! L’homme né d’une boule de glace! Oui! L’homme à la pistache! Connais-tu petit l’histoire fabuleuse de l’homme de terre qui vole près du Soleil et comble les hommes de cadeaux ?! La connais-tu cette histoire-là petit ?! Connaissez-vous l’enfant ?! Au cœur tendre et plein d’espoir ?! Approchez messieurs dames! Venez marcher sur la femme au cœur piétonnier! L’homme à la petite vue! Connaissez-vous monsieur l’histoire de l’étoile qui regarde la Terre pour savoir s’il va pleuvoir ?!
ASTRÉE. C’est moi! C’est mon histoire!
L’HOMME PRATIQUE. Et le jardinier céleste ? Le connaissez-vous ?! Oui ? Connaissez-vous l’histoire de la femme des origines ? Mon Dieu! Vous êtes pâle madame! Voulez-vous des sucres lents ? Monsieur Godot! Bienvenue Godot! Nous ne vous attendions plus! L’homme à la tête d’horloge!
L’ENFANT. Avait-il un balancier à la place du sexe cet homme-là ?
LA VIEILLE DU PREMIER RANG. Je n’aime pas cet enfant. Il fait son petit instruit. Je n’aime pas les petits instruits.
LA FEMME DES ORIGINES. Vous n’avez pas des palpitations vous ?
L’HOMME PRATIQUE. L’homme qui parle beaucoup puis qui chez lui s’effondre! L’homme mort plusieurs fois! La femme qui nourrit son chagrin comme d’autres les poules! La femme qui a avalé le monde et qui a une toute petite boule bleue dans la gorge maintenant! L’homme habillé en rose parce que c’est une fille! L’homme qui voudrait couper l’amour comme un gâteau mais les parts ne sont pas très égales! La femme qui voudrait la plus grosse part d’amour pour elle! La femme qui voudrait juste une toute petite part parce qu’elle n’a pas très faim de vivre voyez-vous! La femme qui transpire de la gouache lorsqu’elle est émue! Des hommes-oignons! Des hommes qui font pleurer les femmes lorsqu’elles les déshabillent! Les nouveaux-morts! Le barde! Les hommes qui poussent comme des champignons dans la bouse du monde! L’homme qui voudrait bien arrêter de fumer comme du crottin mais c’est dur! L’homme qui me quitte sur le pas de la porte! La femme venue d’ailleurs pour inspecter le monde! L’inspecteur du monde! Le chef d’état qui barbotte dans une mer de sperme! Le petit ministre en culotte courte! La femme qui cache un enfant dans son ventre parce qu’il est juif! Parce qu’il a déjà commis quelques exactions avant même de naître! Le salaud! L’homme qui prend sa femme pour une brouette! Approchez messieurs dames! Approchez! Maintenant nous allons vous conter l’interminable (je vous préviens), l’inénarrable histoire de l’humanité! En piste mesdames!