Le royaume de Nathalie Nicole Nicole

(Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole)

NATHALIE. Nous pourrions construire une ville spécialement pour les enfants fous.
L’ENFANT PRATIQUE. Dit Nathalie.
NATHALIE. Une ville refuge.
MICHEL CHEF-CHEF. Oui. Tous les enfants fous du monde pourraient trouver l’asile dans notre pays.
NATHALIE. Oui. On pourrait les exploiter.
MICHEL CHEF-CHEF. Oui. On pourrait les forcer à te coudre une robe de nuit. A coudre la nuit avec le jour. Ils n’y arriveront jamais. Ils essuieront toujours des échecs. On ne les valorisera jamais. On les insultera. On leur dira qu’ils sont nuls. Qu’ils sont incompétents. On leur dira « Mes pauvres. Vous n’êtes vraiment pas doués de vos mains. » On leur fera des petites réflexions.
CLEO. On leur dira « Vous n’avez vraiment rien compris à la vie mes pauvres » et puis, on les cognera.
MICHEL CHEF-CHEF. On fera des équipes de nuls.
CLEO. On mettra tous les enfants nuls ensemble.
NATHALIE. Ils se trouveront tous nuls.
MICHEL CHEF-CHEF. Ils ne feront aucun progrès dans la vie.
CLEO. On fera une chorale d’enfants nuls et puis, on les enverra dans d’autres royaumes pour les humilier.
MICHEL CHEF-CHEF. Ils reviendront penauds avec leurs voix nulles. Ils n’oseront plus jamais chanter.
CLEO. Ils crieront. Ils se grifferont les cuisses d’amertume.
CLEO, MICHEL CHEF-CHEF et NATHALIE. Nous serons les abominables enfants du royaume fou.
CLEO. Et puis après, on pourrait les aimer d’un seul coup pour qu’ils deviennent plus fous. Qu’ils deviennent vraiment complètement malades.
MICHEL CHEF-CHEF. On ferait semblant d’être gentils avec eux.
NATHALIE. On pourrait leur faire des bisous.
MICHEL CHEF-CHEF. On demanderait pardon. On les rendra bêtes. Et puis, on les jettera dans le monde pour qu’ils meurent tout de suite.
NATHALIE. Oui.
L’ENFANT PRATIQUE. Dit Nathalie.
NATHALIE. Nous leur servirons des bols de poussière pour dîner.
MICHEL CHEF-CHEF. Et puis, nous jouerons du ukulélé toute la nuit pour qu’ils souffrent. Nous serons des rois insupportables.
NATHALIE. Voilà. Voilà. Voilà notre programme de Rois.
L’ENFANT PRATIQUE. Dit Nathalie puis, elle agite sa crécelle. Elle ajuste sa couronne. Elle fait une petite révérence. Et puis, elle sourit gracieusement.