Marion Aubert

Auteure dramatique et comédienne

Bio-bibliographie
Prix Nouveau Talent SACD 2013

1977. Naît à Aurillac.
1983. Reçoit la petite imprimerie à Noël. Ecrit une enfant et un chien.
1984. Détruit une enfant et un chien.
1992. Monte sur les planches du Théâtre municipal de Cholet.
1995. Entre au Conservatoire National de Région de Montpellier (dirigé par Ariel Garcia-Valdès).
1996. Ecrit Petite pièce Médicament au cours de l’été.
1997. Créé la Compagnie Tire pas la Nappe avec Capucine Ducastelle et Marion Guerrero.
1999-2001. Ecrit Epopée Lubrique, La très Sainte famille Crozat, Les Pousse-Pions (éd. Actes Sud-Papiers), Saga des habitants du Val de Moldavie (commande de la Comédie de Valence, éd. Actes Sud-Papiers).
2002-2006. Entre en résidence au Centre Dramatique National de Montpellier avec la Compagnie. Joue Lagarce et puis Copi. Ecrit Les Trublions, Les Histrions, Les aventures de Nathalie Nicole Nicole (commande du Théâtre du Rond-Point) et Voyage en pays herblinois (éd. Actes Sud-Papiers). Joue au Théâtre de la Colline (dans le cadre du festival d’automne), au Théâtre du Rond Point, au Teatro Eliseo, aux ATP d’Uzès, par exemple.
2007-2009. Ecrit Phaéton, Orgueil, poursuite et décapitation (éd. Actes Sud-Papiers, Scènes d’horreur familiale (commande de la Comédie française) puis Les Orphelines (commande du Théâtre du Préau à Vire, éd. Heyoka jeunesse).
2010. Fonde la Coopérative d’écriture, à l’initiative de Fabrice Melquiot et en compagnie de onze auteurs dramatiques. Ecrit Conseils pour une jeune épouse, Advice to a young bride (Préparation collective à la vie conjugale, bilingue) et Le brame des biches (commande du Théâtre du Peuple de Bussang, éd. Actes Sud-Papiers).
2011-2013. Entre en résidence à la Comédie de Saint-Etienne avec la Compagnie. Ecrit Les Vives (commande de l’école Charles Dullin) et Dans le ventre du loup (éd. Heyoka jeunesse). Est associée au théâtre Jacques cœur de Lattes et aux scènes du Jura scène nationale. Ecrit La Nouvelle
2013-2014. Ecrit Tumultes (une pièce française 1) et Débâcles (une pièce française 2), publiés aux éditions Actes Sud-Papiers.
2014-2015. Rencontre plus de 200 enfants dans toute la France et écrit La Classe vive créée à Ma Scène nationale Pays de Montbéliard

Ses textes ont été mis en scène par Marion Guerrero, Philippe Goudard, Philippe Delaigue, Babette Masson, Pierre Guillois, Marion Lévy, Johanny Bert, Matthieu Cruciani, David Gauchard, Alexandra Tobelaim, Roland Auzet, Helene Arnaud, la compagnie Le souffleur de verre (Vincent Rocha, Cédric Veschambre)...

Marion Aubert a reçu les aides à la création et à l’écriture du CNT pour Les Pousse-Pions, Saga des habitants du val de Moldavie, Les Histrions et Phaéton.
Ses textes sont publiés chez Actes Sud-Papiers et certains sont traduits en allemand, anglais, tchèque, italien et catalan.
Son travail d’auteure se réalise le plus souvent dans le cadre de résidences d’écriture : à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, au Festival des Théâtres francophones en Limousin, au Théâtre de la Tête Noire à Saran (Orléans), à la Bibliothèque de Saint-Herblain (Nantes), au Royal Court à Londres, au Lark Play Development Centre à New-York, à l'American Conservatory Theatre à San Francisco…

Marion Aubert est marraine de la promotion 26 de la Comédie de Saint-Etienne et intervenante au département d’écriture de l’ENSATT.

Marion Aubert est également comédienne. Elle a joué dans de nombreuses pièces, dont les siennes, mais on la retrouve aussi chez Musset, Lagarce, Ionesco, Lemahieu, Copi, Bégaudeau, sous la direction d’Ariel Garcia-Valdès, Jacques Echantillon, Jean-Marc Bourg, Dag Jeanneret, Jean-Michel Coulon, Philippe Goudard, Marion Guerrero, Cécile Auxire-Marmouget et Matthieu Cruciani.